"Un opticien s'attaque au bleu nocif des écrans", EYEBLUE dans Ouest France

Entreprise. L'opticien rennais s'attaque à la lumière bleue de nos écrans

Article paru dans Ouest-France du 27 octobre 2015

EYE BLUE : L'opticien s'attaque au bleu nocif de nos écrans

 

Jean Thomas, opticien aux Longs-Champs, à Rennes, lance sa marque de lunettes filtrant la lumière des écrans, celle qui fatigue les yeux. Le marché est énorme.

À la clientèle habituelle des gens qui ne voient pas bien, Jean Thomas espère bien ajouter d'autres acheteurs. Ceux qui passent de plus en plus de temps sur leurs écrans : télévision, ordinateur, tablette, smartphone, consoles de jeux vidéo... « L'utilisation de ces technologies et de certaines sources d'éclairage à led entraîne une surexposition de l’œil à la lumière bleue nocive. » Au-delà de la fatigue visuelle, associée souvent à une sécheresse des yeux, cela peut provoquer à terme des problèmes plus graves.

« En France, 1,3 million de personnes sont atteintes de DMLA, une dégénérescence maculaire liée à l'âge. Ce chiffre doublera d'ici 2040. »

À bien y regarder, le marché est énorme. 28 millions de Français seraient potentiellement concernés, avec plus ou moins d'assiduité. « 90 % des 20-65 ans sont connectés. Ils passent entre 5 h et 8 h devant un écran, surtout les 15-25 ans. » Des chiffres qui ont mis la puce à l'oreille de Jean Thomas. Opticien depuis une dizaine d'années, il dirige deux boutiques Atoll, aux Longs-Champs et à Vern-sur-Seiche.